CLEARIT: Le trafic des paiements sans numéraire est animé par un esprit pionnier

Le regard que porte la Banque nationale sur l’histoire du trafic des paiements montre clairement qu’on a toujours remis en question ce qui existait pour ouvrir la voie à des solutions innovantes.

En prenant comme exemple ISO 20022, EBICS et Instant Payments, CLEARIT montre quelle plus-value concrète les innovations d’aujourd’hui présentent avec le «Customer Payment Status Report», le transfert des fichiers financiers et les app P2P compatibles en temps réel.

Le responsable de l’atelier des idées F10, qui fait coopérer les fintech et les entreprises établies, décrit dans son interview comment la scène fintech locale devrait continuer à faire progresser la place financière grâce au trafic des paiements et au-delà. 

Et de plus, CLEARIT explique pourquoi la démarche suisse lors de l’introduction d’ISO 20022 est suivie avec grand intérêt à l’étranger.