CLEARIT: Entretien exclusif avec le conseiller fédéral Schneider-Ammann

Le chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche salue dans le cadre de l'interview menée par CLEARIT l'initiative de la place financière suisse consacrée à l'harmonisation et à la numérisation du trafic des paiements.

Le conseiller fédéral Schneider-Ammann souligne dans la dernière édition de CLEARIT les opportunités offertes à l'économie par la transformation numérique. Le Conseil fédéral souhaite mettre à disposition l'espace libre requis. Y sont également abordées la réglementation fintech, la cybersécurité, l'identité numérique et les relations avec l'UE, toutes faisant partie intégrale de la stratégie «Suisse numérique» du Conseil fédéral.

Dans l'éditorial, Léonard Bôle, membre de la direction de l’autorité fédérale de surveillance des marchés financiers FINMA, parle de nouvelles réglementations uniques en comparaison internationale dans le trafic des paiements. Un cadre réglementaire clair n'entravant pas inutilement le développement technologique est institué de la sorte.

PaymentStandards.CH
Lisez également sur l'écho médiatique suscité par le lancement de la campagne d'information de PaymentStandards.CH sous la devise «Harmonisation du trafic des paiements – le compte à rebours a commencé». Un autre sujet relatif à la numérisation est la QR-facture remplaçant après plus de 110 ans de loyaux services le bulletin de versement éprouvé. La bonne tradition suisse est réinterprétée dans un esprit plus contemporain et devrait se poursuivre avec la QR-facture.

Une étude importante
Avec l'harmonisation du trafic des paiements, la place financière suisse a posé les jalons pour toute la Suisse: chaque foyer et chaque entreprise doit procéder à des adaptations, à commencer par ses propres habitudes jusqu'à des investissements substantiels dans les systèmes informatiques, en passant par des mises à jour logicielles simples. Cet effort est-il payant pour la Suisse, se justifie-t-il? Afin d'approfondir ces questions, SIX Interbank Clearing a chargé la société de conseil Deloitte d'effectuer une étude. Les résultats essentiels en bref.